Ishtar


Forum destiné aux utilisateurs francophones du logiciel Ishtar, logiciel libre de gestion et d'inventaire en archéologie.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2013-08-27 09:24:35

yann
Administrator
Inscription : 2011-06-27
Messages : 92

Identifiant du mobilier, trois possibilités (à ce jour)

Dans la Version actuelle d'Ishtar trois types d'identifiant de mobilier sont gérés en parallèle :

- un identifiant dit "court" (unique au niveau national) : Numéro de l'OA patriarche + index de 1 à n ,
- un identifiant dit "complet" qui est conforme au court mais avec deux informations en plus, un code matériau (qui est variable en fonction des pratiques locales) et l'unité d'enregistrement (UE) : Numéro de l'OA patriarche + Code matière + UE + index de 1 à n ,
- un identifiant dit "bis" qui correspond à l’identifiant complet mais sans le numéro patriarche lequel est remplacé par un code type "POPAR" cad année + index de 1 à n pour l'opération :  Numéro d'opération local + Code matière + UE + index de 1 à n .

L'Id "court" correspond au projet de norme MCC (A. Chaillou). C’est le minimum permettant de définir un identifiant unique pour le mobilier.
L'Id "complet" n'est qu'une surcharge de l'Id court mais permet d'avoir immédiatement des information utiles d'un point de vue scientifique (UE) et de la gestion du mobilier (conservation). A noter que le code matière est actuellement ajouté à la typologie MCC (A. Chaillou, voir http://ishtar.proxience.com/forum/viewtopic.php?id=4 ) qui a été intégrée dans Ishtar.
L'Id "bis" sera utilisée pour reprendre l'ancienne manière de travailler (sans OA).

Exemple :

- ID court : 184626|2
- ID "complet" : 184626|M.TC|F25|2 , le code Matière est ici celui utilisé en Pays de la Loire à savoir "M" pour mobilier et "TC" pour Terre cuite. Cependant le mobilier est bien enregistré en tant que "Céramique" (cf. typo matière MCC). Ce code pourrait être autre chose (les pratiques sont là encore variables...) de toute manière cela ne change pas l'aspect unique, assuré par l'intégration de l'Id. Court.
- ID "bis" : 2012.334|M.TC|F25|2, ici l'identifiant n'est pas unique mais cela correspond à certains usages donc est utile pour la reprise de l'existant et garder un lien avec l'ancienne documentation (notamment rapports).

A suivre.

yann

Hors ligne

#2 2013-08-28 09:11:50

achaillou
Membre
Lieu : Sous-direction de l'archéo
Inscription : 2011-07-12
Messages : 38

Re : Identifiant du mobilier, trois possibilités (à ce jour)

Bonjour Yann

Je crois que tu as lu un peu vite la définition de l'identifiant d'un élément (UE, objet, lot, documentation) dans les données d'échange. En fait il se rapprocherait plus de ton "ID complet". En effet l'identifiant de l'élément n'est pas un indexe de 1 à n (même si c'est possible) mais plutôt un "Code permettant de désigner de manière unique l’élément dans l’opération archéologique. L’identifiant peut être numérique ou alphanumérique. Associé au code d’OA placé en préfixe, il forme le code d’inventaire de la donnée".
Par exemple pour Bibracte, voici ce que cela peut donner (c'est un exemple parmi d'autres,  je prends ce que j'ai sous la main et non pas forcément ce qui est le mieux) :
pour une UE
04801 2006-7-7473 (code OA année-chantier-numéro d'ordre de l'UE dans le chantier)
pour l'inventaire sommaire
04801 2002-34-293-fer objet (code OA année-chantier-numéro d'ordre de l'UE dans le chantier-type de mobilier)
pour un objet individualisé
04801 2006-9-9612-11 (code OA année-chantier-numéro d'ordre de l'UE dans le chantier-numéro d'ordre de l'objet dans l'UE)
pour une minute de fouille
04801 205-623-6(code OA chantier minute de fouille (toujours le 205, c'est le 206 pour les photo ...)-numéro d'intervention de l'équipe-numéro d'ordre de la minute dans l'année (année connue par le numéro d'intervention qui est unique pour une équipe dans une année))

Je ne suis pas sûre qu'il soit possible de donner un indexe, un nombre en fait, unique pour chaque élément d'une opération : on peut fouiller plusieurs UE en même temps, comment on fait pour ne pas donner le numéro 1 au premier objet qui sort d'une UE. Il faut dans ce cas à l'avance répartir des tranches de numéro pour les UE, pour les objets ou lot de chaque UE, pour la documentation ... Ca risque d'être compliqué. Ou alors, on peut avoir plusieurs numéro 1 dans une opération, le premier est une UE, le deuxième une photo, mais cela marche plus difficilement pour un objet car il peut y avoir un numéro 1 par UE ...

Il faut voir ce que cela donne en pratique.

Par contre pour le code de l'OA tu as tout juste, il faut bien mettre "numéro de la région dans Patriarche" + "numéro d'ordre de l'opération dans la région". Si on ne met pas le numéro de la région dans Patriarche (comme la plupart des gens le font), le numéro d'ordre de l'opération dans la région ne peut pas être unique.

Si tu veux en discuter, je suis au bureau ce matin et toute la journée les deux prochaines jours, tu peux m'appeler.

Anne

Hors ligne

#3 2013-08-28 16:21:56

yann
Administrator
Inscription : 2011-06-27
Messages : 92

Re : Identifiant du mobilier, trois possibilités (à ce jour)

Oulà ! En effet je corrige, ce n'est pas automatiquement un index de 1 à n (même si cela sera parfois le cas, chez nous en tout cas) mais un identifiant unique (index ou non, donc alphanumérique).

La phrase correcte est donc :

" L'Id "court" est conforme au projet de norme MCC (A. Chaillou). C’est le minimum permettant de définir un identifiant unique pour le mobilier."

Dans les faits Ishtar gère en automatique un index et sinon ce que les gens veulent (car c'est très variable), le tout en parallèle. Il est donc possible d'avoir dans ton cas :

Bibracte :
"04801 2006-9-9612-11"  (code OA année-chantier-numéro d'ordre de l'UE dans le chantier-numéro d'ordre de l'objet dans l'UE)

Dans Ishtar :

Code court :
04801 + un identifiant unique ici "9612-11" serait votre code court soit donc : 04801|9612-11

Code complet :
04801|M.TC|9612|9612-11 (pour un objet ou lot céramique) la répétition serait due à votre indexation par UE.

Code Bis (old school) :
2006-9|M.TC|9612|9612-11

L'index par UE n'est bien sur pas une norme. Si elle est utilisée l'ID complet aura alors une répétition bien disgracieuse (et inutile). Dans les faits nous avons ici des inventaires avec :
- du mobilier indexé de 1 à n à l'échelle d'opération,
- du mobilier indexé de 1 à n par type de matière à l'échelle de l'opération,
- du mobilier indexé de 1 à n par UE (pratiquement jamais). (paradoxalement c'est l'implicite que nous avions implémenté à l'origine...)

Cela ne pause pas de gros problèmes, les inventaires mobilier se fond après la phase terrain et la numérotation itou. Cependant comme toujours c’est un problème de norme. Le projet ishtar gère du coup les deux, toujours un Id unique à l'échelle de l'opération, soit alphanumérique, soit un index de 1 à n.

Pour notre usage actuel (test de norme pays de la Loire) nous avons choisi le 1 à n. Ce qui reste conforme au projet de norme MCC. Mais la base permet de prendre un autre ID dont la cohérence, en dehors de son unicité, n'est pas gérée par l'interface.

Qu'en penses tu ? de notre côté nous allons discuter de tout cela avec les intéressés (archéos, gestionnaires de base, responsables mobilier etc.) fort bientôt ! On verra leurs retours, j'espère qu'on ne sera pas obligé de gérer trop de types en parallèle...

++

yann

Hors ligne

#4 2013-09-02 10:03:51

achaillou
Membre
Lieu : Sous-direction de l'archéo
Inscription : 2011-07-12
Messages : 38

Re : Identifiant du mobilier, trois possibilités (à ce jour)

Bonjour Yann

Cela me paraît bien.
Il faut voir en test maintenant.
L'important c'est qu'Ishtar puisse "avaler" tout ce qui est possible et donc pour cela l'ID court est l'idéal puisque inique. Sauf que pour Bibracte l'ID court serait plutôt 04801|9-9612-11 , il peut en effet y avoir plusieurs UF 9612 car il y a plusieurs chantiers. Mais bon Bibracte est tout de même un cas à part que l'on rencontre rarement en préventif.

Je reste disponible ponctuellement pour la suite de cette question
Anne

Hors ligne

#5 2013-09-03 11:57:53

rolande
Membre
Inscription : 2012-03-09
Messages : 1

Re : Identifiant du mobilier, trois possibilités (à ce jour)

Bonjour,

ok pour moi également. L'identification par code matière est en effet pratique en terme de gestion mais non indispensable et parfois difficile à gérer par les opérateurs. Dans l'esprit de Florence Mousset et d'Olivier Caumont, les n° d'ordre devaient se rapporter à chaque code matière de chaque UE, ce qui est parfait mais qui, de fait, faute de temps souvent et de constance des personnels chargés de l'inventaire, s'est avéré délicat voir source de confusion (nombreux n° d'ordre identiques pour un même code matière/UE/OA...l'idenfiant unique en prend un coup ! heureusement que nous avons les n° de conditionnement/rangement pour faire la distinction. Donc oui à l'ID court avec OA+UE+n° ordre incrémenté de 1 à n (le code matière apparaissant comme un plus).

Hors ligne

#6 2013-09-06 07:42:03

yann
Administrator
Inscription : 2011-06-27
Messages : 92

Re : Identifiant du mobilier, trois possibilités (à ce jour)

Yes !

Oui Bibracte c’est très spécial : plusieurs chantiers, plusieurs RO plusieurs institutions mais en fait une autorisation.... par an ???? [ dans mon souvenir... ], donc une blague administrative !

En effet Ishtar doit tout avaler, c’est le but du double système. Je vais sans doute ajouter un binaire dans les opérations pour savoir si le mobilier est indexé, dès l'origine, ou bine avec un système libre (mais sans doublons). On va testé cela très vite.

Par ailleurs, et cela m'a plutôt étonné, j'en ai parlé il y a peu avec un RO qui me disais que n°OA+index ça lui va très bien est que par ailleurs il soughaitait même mettre en place des étiquettes pré-impimées de ce type avant le chantier. On verra ça !

@ Rolande : oui en plus de cela contrairement à ce que l'on pourrait croire il y a des blagues en termes de détermination et il est ennuyeux d'avoir un identifiant interprété, qui du coup peut généré des doublons en effet !

On va voir bientôt ce que cela donne !

Hors ligne

Pied de page des forums